La traversée du Puy Violent

Ce matin, je quitte Mauriac à 7 heures 30 pour rejoindre Recusset, point de départ de la randonnée du jour, la traversée du Puy Violent, par les crêtes.

Il fait frisquet sur le parking du centre de vacances de Recusset, un petit 3°, mais le ciel est clair et le soleil pointe ses rayons. Arrivé au buron de l’Impramau, il faut enlever la polaire, quitter les gants et le bonnet. J’entends les premiers sifflets des marmottes, ça y est, elle sont sorties.

Direction le Roc des Ombres (1633 m) et la brèche d’Enfloquet et j’aperçois les chamois dans les pâturages autour des ruines des burons d’Enfloquet.

La traversée se poursuit par les crêtes avec une vue magnifique sur les puys, grâce à un temps exceptionnel. La randonnée se termine par l’ascension du puy Violent avant la descente sur Recusset par le buron du Violental, sans oublier au passage, de ramasser quelques jonquilles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s