Tour du Beaufortain – Etape 4/5

Après la randonnée sous la pluie et le froid, j’ai vraiment apprécié l’accueil au Refuge De Presset, et de faire sécher les chaussures et les vêtements sous le poêle à bois ! Ambiance sympathique pour cette soirée, avec au menu d’excellentes pâtes carbo, avant une bonne nuit de sommeil et de reprendre la marche en direction du refuge des Arolles. 😉

Le brouillard est au rendez-vous le matin à 07 heures, mais une éclaircie vers 08 heures, permet de faire quelques photos avant de partir en direction du col du Bresson.
J’avais envisagé de passer au pied de la Pierra Menta et ensuite au Lac d’Amour pour rejoindre le col du Coin, mais le mauvais temps a eu raison de cette tentation et j’ai donc suivi le tracé du officiel du Tour du Beaufortain qui passe par le col du Bresson (2469 m) et ensuite au Chalet d’Alpage de la Conchette et le Chalet du Coin, après une bonne descente. 

La montée au col du Coin est régulière et sans difficulté particulière, hormis la pente finale, assez raide dans les éboulis, et devenue assez glissante.
Au col du Coin (2398 m), une longue descente piégeuse (terrain très glissant) conduit jusqu’au refuge de la Coire (2059 m). Quelques rayons de soleil  apparaissent et permettent de récupérer un peu de chaleur.

Le passage au Cormet d’Arrêche se fait dans un brouillard épais avant d’entreprendre la descente vers le lac St Guerin par le Vallon d’Arêches. Le sentier traverse des alpages et rejoint le Lac des Fées pratiquement invisible à ce moment…
La descente continue entre alpages et bosquets, en franchissant à plusieurs reprises les ruisseaux sur des passerelles en bois.
L’arrivée au chalet du Darbelay est l’occasion d’apercevoir un bout du lac St Guerin grâce à une éclaircie bien appréciée. 

La traversée de la prairie occupée par de magnifiques tarines permet d’arriver jusqu’à la passerelle du Lac St Guerin (1557 m). Cette passerelle himalayenne relie les deux rives du lac et évite de faire le tour.
Enfin du soleil et de la chaleur pour cette montée en direction du refuge de L’Alpage (2000 m), ça fait du bien 😊

Ce refuge est fermé depuis le 14 avril 2016, suite à un incendie. Après des travaux de rénovation il va réouvrir au mois de décembre 👌
Je continu la route pour rejoindre le refuge des Arolles en suivant la piste, mais le brouillard est revenu !

Le chemin se poursuit dans les pierriers en passant par le lac Tournant (2002 m) et en traversant un ruisseau assez impressionnant, avec une eau d’une pureté exceptionnelle.
Rejoindre le refuge Les Arolles (1900 m) par la Grande Combe.

Délicieuse lasagnes au Beaufort au refuge des Arolles👌👌

Départ : 08 h 20
Arrivée : 15 h 00
Dénivelé + 870 m
Distance : 22 kms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s