114 ème Critérium des Calanques

Le week-end du 23/24 février 2019, les randonneurs du RTM ont fait le déplacement jusqu’à Marseille à l’occasion du 114 ème critérium des Calanques.

Cette épreuve créée et organisée par les excursionnistes Marseillais propose des parcours de 8 à 38 kms qui traversent les calanques de Cassis à Marseille.

Le RTM a été représenté par 5 adhérents sur l’épreuve reine, les 38 kms et par 2 sur le parcours des 16 kms.

À 8 heures précise le départ est donné avec dans le sac nos feuilles de route à faire valider aux points de contrôle. Les horaires sont à respecter avec des temps de passage imposés.

〽️ Successivement nous allons enchaîner le Portalet d’en Vau, le col de l’Eissadon, le col de la Candelle, le col de Sugiton, la calanque de Morgiou, le col des Baumettes, la calanque de Marseilleveyre et le port de Callelongue.

Le soleil est chaud et les paysages sont magnifiques, avec des vues spectaculaires sur les falaises et les calanques.

Le point de rendez-vous se trouve au port de Callelongue, kms 26, où la limite horaire est fixée a 14 heures.

〽️ Les 12 derniers kms se font en groupe, sous la conduite d’un guide de l’organisation. Nous avalons d’entrée 500 D+ pour rejoindre le sommet de Marseilleveyre où la vue est impressionnante sur tout Marseille.
Il reste une bonne descente à travers les éboulis puis la forêt pour rejoindre l’arrivée.

Très belle randonnée, physique, engagée, vertigineuse, des montées dans la caillasse et des descentes techniques, mais toujours avec des paysages exceptionnels 😍

👌 La section rando du RTM s’exporte encore un peu plus et n’hésite pas à relever des défis un peu partout.
Bravo aux membres pour la participation à cette épreuve.
À l’arrivée : 2 [ Pascal/Florian ] ont réussi le 38 (2100 D+) /
3 [ Amandine/Chloé/Yohan ] le 32 (1900 D+) et 2 [ Thierry/Nathalie ] le 16 (800 D+).

Le Rocher de Rochebrune

Une belle balade accessible au départ du parking des Gorges du Bret à Coublevie, ou pour ceux qui sont motivés depuis le centre ville de Voiron.

Cette randonnée vous conduira jusqu’au sommet de Roche Brune (932 M) où vous profiterez d’un magnifique panorama sur la Cluse de Voreppe, une partie du massif de la Chartreuse, du rocher de Lorzier jusqu’à la Grande Sure, et sur le Vercors tout près.

De Voiron, cette sortie totalise une vingtaine de kilomètres pour 750 M D+, mais si vous souhaitez faire une petite sortie, il faut partir du parking des gorges du Bret. De là, le parcours en aller-retour est de 9 kms pour 380 M D+.

Impossible de se perdre, le sentier est très bien balisé. Attention tout de même au niveau de la croix de Rochebrunne, soyez vigilants,  les falaises sont très abruptes !

Tour du Mt Aigoual 2/4 [Trek]

Longue étape entre Dourbies et L’Esperou, en suivant le GR 66 🇵🇱 mais avec une variante pour passer au lac des Pises. J’ai été accompagné par le brouillard, la pluie ☔️ et le soleil 🌥 (un peu …).

De Dourbies j’ai pris la direction du Pic St-Guiral (1366 m). cela ressemble plus à un rocher qu’à un Pic, mais par beau temps il paraît que l’on peut voir jusqu’à la méditerranée.

Cette journée se passe en grande partie en forêt , mais que ne protège pas de la pluie. Arrivée au lac des Pises, je suis sous le déluge, l’orage gronde et les éclairs tombent tout autour de moi. Je me presse de m’abriter sous la maison de l’observatoire.

J’attends l’accalmie pour reprendre ma route en direction de l’Esperou par le GR 66.

Content d’arriver au gîte Chantemerle de l’Esperou 👣 Demain sentier des 4000 marches et nuit au Mont Aigoual 👌

Etape de 26 kms pour 900 M D+

Tour du Mt Aigoual 1/4 [Trek]

Première étape de ce tour du Mont Aigoual au départ de Meyrueis jusqu’au petit village de Dourbies (Gard).

La pluie est au rendez-vous ce mardi matin, et le plafond nuageux se situe aux alentours des 1100 mètres. Dès le départ le chemin s’élève sur le GR 66, passant de 702 mètres au départ jusqu’à 1162 mètres au niveau de la Pierre Plantée, alternant les passages en foret et en zone dégagée.

La descente permet de rejoindre le village de St Sauveur. De très jolies bâtisses composent cet hameau qui semble figé dans le temps, mais il ne faut pas se fier aux apparences, il est habité !

Après avoir rejoints Ribauriès (900 m), il est temps de reprendre la direction de Dourbies en passant au village du Mont, et s’en suit une montée de 300 mètres de dénivelé qui conduit à une crête surplombant Dourbies.

La descente dans les alpages est agréable, d’autant plus que le soleil se montre de plus en plus généreux…

L’arrivée de cette première étape se fait sous le soleil. Dourbies, petit village de 50 âmes, avec un gite communal, une épicerie, et un bar restaurant. Très bon accueil pour cette première soirée passée ici .

Etape de 20 kms pour 900 m D+

2 jours 1 nuit [Sortie RTM]

 / Expérience Refuge /

👉 On y va, on y va pas, telle était la question pour notre rando de deux jours avec une nuit au refuge de Meije Costes. Après avoir demandé l’avis de tous les participants, la décision a été prise de maintenir cette sortie du 27 et 28 octobre. Les 13 randonneurs ont décidé de braver les conditions météo pour vivre « l’expérience refuge ».

👏 Trois autres randonneurs, très motivés, Sophie, Patrick et Jean-Pierre, nous ont rejoints au refuge le dimanche matin pour participer à la randonnée de la journée. 
😎Mention spéciale également à Hélène et Florian, partis du Pas de Peyrol, qui ont gagné le buron en passant par les crêtes.

📍Ce samedi, en début d’après-midi, ce sont les flocons qui nous ont accueilli au Font d’Alagnon (1250 m). Après nous être équipés, nous avons entrepris notre marche en direction du refuge, tout d’abord en traversant la forêt, bien à l’abri du vent, et ensuite les pieds dans la neige, un peu avant d’arriver au refuge (1450 m).

🤝 Nous avons été rejoints par Hélène et Florian, qui sont arrivés sans encombre au buron. Le temps de nous délester de nos sacs, c’est en mode léger que nous avons poursuivis notre chemin jusqu’au Téton de Vénus (1669 m). 🗻

Après la petite pause photo, le vent a eu raison de nous, et nous nous sommes pas attardés au sommet. Nous avons retrouvé le refuge où il faisait bon chaud. 🔥

🏚Nous avons passé une soirée bien agréable, agrémentée d’une truffade, avant que chacun gagne son couchage pour une nuit ponctuée par de forts coups de vent.

☕️ Après le petit-déjeuner nous avons attendu nos trois valeureux randonneurs avant de repartir en direction du Col de Rombière où nous n’avons fait que passer. Le retour dans la forêt a permis de retrouver une météo plus calme.

Du font de Cère nous nous sommes dirigés vers la station du Lioran avant d’entamer la montée jusqu’au Lac du buron des Gardes (1440 m), par le chemin des randonneurs à ski. Une accalmie nous a même permis d’apercevoir furtivement le soleil. 🌥

De retour au Lioran, nous avons pris notre pause casse-croûte bien à l’abri (Merci à Patrick pour ce lieu insolite…) avant le retour au parking.

👌Merci à tous les participants pour cette sortie sur le week-end, le temps maussade n’a pas réussi à freiner notre ardeur.